luminaire salle de bain

Quel type de luminaire choisir pour la salle de bain ?

Astuce Conseil

Considérée comme une pièce de vie à part entière, la salle de bains mérite d’être à la fois confortable, sécurisée et esthétique. Il faut qu’elle soit accueillante et agréable propice à la détente, puisque s’y sentir bien est important ! Pour cela, le luminaire est un des éléments nécessaires. Cependant, cela dépend grandement du type de lampe que vous allez installer. Comment donc faire le bon choix ? Les réponses ci-après.

Un luminaire salle de bain sécuritaire

Dans une salle d’eau, un luminaire salle de bain qui respecte les normes de sécurité est obligatoire pour votre propre protection. En effet, l’électrocution est à risque dans une pièce où l’eau et l’électricité sont au rendez-vous. Ainsi, il faut faire gaffe !

Lors de votre achat de luminaire salle de bain, n’oubliez pas alors de vérifier son indice de protection IP qui détermine son degré de résistance à la poussière et à l’eau. Le premier chiffre concerne la poussière et le deuxième l’eau et plus l’IP est élevé, plus votre lampe est étanche.

Pour la salle de bain, seuls les IP élevés sont autorisés selon le volume d’implantation de votre luminaire dans la pièce.

  • Autour de la baignoire ou de la douche, votre luminaire doit être résistant à l’immersion temporaire (soit 15 min à 1h). Il doit disposer d’un IP67.
  • Pour des surfaces jusqu’à 2,25 mètres de haut autour du pommeau de douche, de la baignoire ou du bac de douche, votre luminaire doit disposer d’un IP65, étanche contre les jets d’eau directs.
  • S’il est installé à une hauteur jusqu’à 60 cm autour de la baignoire ou de la douche et fixés aux murs jusqu’à 2,25 mètres de haut, il doit porter un IP44 pour lui protéger contre les aspersions d’eau.

Un luminaire salle de bain fonctionnel

Pour qu’elle reste à la fois confortable et pratique, la pièce d’eau requiert au moins deux sources lumineuses à savoir :

  • l’éclairage général
  • l’éclairage d’appoint

Le premier est celui qui répartira une lumière homogène et sans ombre sur l’ensemble de la pièce. Le plus utilisé est le luminaire salle de bain de type plafonnierà installer au centre du plafond.

Le second servira à éclairer un emplacement ou un objet spécifique. On le place souvent près d’un meuble de salle de bain, aux alentours du miroir et de l’armoire de toilette, au-dessus du lavabo ou de la vasque. Les appliques murales, les spots orientables, les hublots ou bien les réglettes fluorescentes feront l’affaire.

Pour être efficace et adéquat, il est préférable, que ce soit pour l’un ou pour l’autre, que la luminosité soit douce et non éblouissante. Choisissez ainsi une ampoule qui diffuse une température de couleur se rapprochant de la lumière du jour, ni trop jaune, ni trop blanche.

Un luminaire salle de bain LED est donc de mise. De lumière blanc neutre, il éclaire bien sans être trop agressif.

Un luminaire salle de bain décoratif

Le dernier point et non des moindres est le côté design. La question du style est aussi essentielle dans la mesure où tel ou tel luminaire salle de bain peut définir l’ambiance de la pièce et peut rehausser davantage la décoration de la pièce.

Ainsi, parmi les différents modèles sur le marché, vous trouverez certainement celui qui répondra à vos besoins et à vos goûts. Si vous souhaitez instaurer une ambiance tamisée, les modèles à LEDS vous sont conseillés. Côté apparence, faites-en sorte que le luminaire salle de bain que vous allez acheter soit en parfaite harmonie avec le style décoratif de votre pièce d’eau, qu’il soit classique, contemporain, vintage, art déco, industriel, minimaliste, ethnique ou autre.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *