Les performances techniques d’un chauffe-eau

Astuce Conseil

Un chauffe-eau est un appareil utilisé pour chauffer et stocker de l’eau chaude dans un foyer. Il est aussi appelé cumulus, ou chauffe-eau électrique à accumulation. Il a un mode de fonctionnement bien facile à comprendre. Il dispose d’une cuve de stockage qui se remplit d’eau froide pendant les heures creuses. Il est aussi pourvu d’une résistance qui chauffe l’eau. Quand l’usager use toute l’eau stockée, la cuve se remplit à nouveau et le même processus se produit. 

Mesures des performances énergétiques des chauffe-eau

Pour mesurer la performance énergétique d’un chauffe-eau, on utilise le COP ou Coefficient de performance. Il y a trois critères de performance qui peuvent être évalués pour un chauffe-eau thermodynamique. Ce sont la performance de la production de chaleur, la performance en usage quotidien et la performance en moyenne annuelle. 

La première est calculée selon la méthode d’essai EN 255-3 qui est nécessaire pour faire l’évaluation du Crédit d’Impôt. La seconde est influencée par la régulation du produit, ses pertes statiques et l’utilisation faite du matériel. Elle est donc réalisée en conditions réelles journalières. La dernière prend en considération le changement de la température de l’air et de l’eau froide sur une période de douze mois. 

Tenir compte de la technologie et de la performance

Il est clair que la performance pour un chauffe-eau est garante d’une consommation modérée. Si l’usager a envie de prendre part d’une consommation responsable, il pourrait choisir un chauffe-eau solaire. C’est l’équipement recommandé pour l’obtention d’ECS. Non seulement cela permet de réduire la facture mais c’est également un geste pour l’écologie. 

Il est aussi possible d’utiliser du chauffe-eau électrique instantané. Ce type d’équipement est pratique mais également économique et performant. Il ne chauffe l’eau qu’à la demande. Ainsi, la surconsommation est évitée que ce soit en eau ou en électricité. https://france-chauffage.fr/chauffe-eau/ en dit plus. 

Paramètres influant sur les performances 

Il y a plusieurs paramètres qui ont des influences sur les performances d’un chauffe-eau. La température de consigne d’eau chaude sanitaire en est une. Elle doit être la plus basse possible car si elle dépasse les 50°C, la performance régresse rapidement. Une meilleure performance est aussi assurée par une température de l’eau stable et élevée. Quand vient les saisons fraiches ou froides, les performances sont remises en question. Il est également nécessaire de mettre un point sur l’isolation dans la pièce car les pertes statiques ont des effets sur les performances. Il en est de même pour le puisage quotidien/volume du ballon. Il faut noter que les consommations trop faibles par rapport au volume du ballon provoquent des cycles marche/arrêt trop fréquents qui altèrent la performance énergétique. La capacité du ballon ne doit donc pas être sur dimensionnée par rapport aux besoins du foyer. 

Il est également nécessaire de voir de près le fonctionnement de l’appoint électrique. Dans le cas où l’on utilise de manière intempestive les résistances électriques, une fonction de démarrage manuel ou une standardisation qui favorise un mode sans  résistance peut être un plus. 

Il se peut aussi que d’autres facteurs comme la composition du ménage, le type d’habitation, la situation géographique, etc., viennent influencer sur les performances d’un chauffe-eau.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *