groupe electrogene

Les 5 critères incontournables pour acheter un groupe électrogène

guide-de-type-Electricité

Un groupe électrogène est un équipement qui sert à produire de l’énergie électrique. Il est souvent utilisé comme source d’électricité d’appoint dans les ménages. Dans certains cas, il peut être le fournisseur principal de courant électrique pour des particuliers ou des professionnels comme les travailleurs sur chantiers. Le groupe électrogène est un appareil aussi sensible que puissant. C’est pour cette raison que son choix doit se faire en tenant compte de certains critères spécifiques. En voici 5 des plus importants.

La puissance du groupe électrogène

Comme vous pouvez le constater dans un guide d’achat, le premier critère qui est pris en compte dans le processus du choix d’un groupe électrogène est sa puissance exprimée en kW ou en kVA.

Pour connaître la bonne puissance de votre équipement, vous devez d’abord déterminer vos besoins en matière de courant électrique. Souhaitez-vous utiliser le groupe électrogène continuellement ou temporairement ? Quels types d’appareils voulez-vous relier à l’équipement ? Quelle est la puissance de vos appareils ? Voilà autant de questions dont les réponses sont indispensables pour calculer votre besoin en énergie.

Si cette étape n’est pas bien réalisée, vous risquez de vous retrouver avec un groupe électrogène soit trop faible soit trop puissant. La conséquence est qu’il sera inadapté, pourrait abîmer vos installations ou vous coûter inutilement cher. Il faut ainsi répertorier les équipements potentiels à brancher sur le groupe et faire la somme de leur puissance.

Par la suite, il faudra rajouter une marge de 20 % pour connaître la puissance totale nécessaire pour votre utilisation du groupe électrogène. La marge est prévue pour satisfaire les pics de puissance des appareils à leur démarrage.

C’est pour cette raison que dans tout guide d’achat pour groupe électrogène, vous retrouvez deux valeurs correspondant à la puissance. La première est relative à la puissance continue et l’autre à la puissance maximale qui intègre le pourcentage de marge pour la surcharge.

Outre la puissance, il faut connaître aussi le type d’alimentation que vos appareils utilisent pour leur fonctionnement. Ceci vous aidera à choisir entre un groupe électrogène triphasé ou monophasé.

Le type de carburant utilisé par l’appareil

Pour alimenter votre groupe électrogène, vous aurez le choix entre le gasoil (diesel), l’essence, l’énergie verte et le gaz. L’essence et le gasoil sont les carburants les plus couramment utilisés. Ils sont facilement accessibles pour l’approvisionnement, mais restent de grosses sources de pollution atmosphérique et sonore.

Pour un usage à domicile, le plus judicieux est d’opter pour un groupe électrogène à essence. En revanche, pour les travaux de chantier, le moteur à diesel est plus adapté, car il est plus puissant.

Par ailleurs, si vos installations fonctionnent au gaz, vous pouvez préférer les moteurs à gaz. Ceux-ci sont nettement moins polluants que les précédents modèles. Ces groupes électrogènes à gaz sont toutefois très difficiles à recharger.

Enfin, les groupes électrogènes fonctionnant à l’énergie solaire ont une production énergétique faible. Ils conviendraient plus pour des usages vraiment spécifiques et rares.

La régulation du courant

De la régulation du courant dépend la qualité et la stabilité du courant qui sera envoyé à vos appareils. C’est un point très essentiel, car si la tension n’est pas bien régulée pour convenir aux appareils, ceux-ci risquent d’être endommagés lorsque vous utiliserez votre générateur électrique. En la matière, trois choix s’offrent à vous.

En premier lieu, les groupes électrogènes AVR dotés du système de régulation de tension automatique à hauteur de 2 %. Ensuite, les plus courants que sont les groupes électrogènes disposant d’un condensateur. Ils régulent la tension électrique jusqu’à 5 % et peuvent s’utiliser aussi bien à la maison que sur les chantiers.

Enfin, le must de la technologie de stabilisation de courant est le système inverter. Les groupes électrogènes qui en sont munis fournissent la puissance de courant qu’il faut, lorsque cela est nécessaire et de la meilleure manière possible. Ce faisant, chaque appareil qui leur est connecté est protégé contre tout risque.

Le poids

Une fois encore, c’est l’usage que vous comptez faire de votre groupe électrogène qui vous aidera à retenir son poids idéal. Si vous comptez l’installer dans un lieu fixe, le problème de poids ne se posera pas. Cependant, s’il doit vous accompagner dans vos déplacements, il est préférable qu’il soit plus ou moins léger (20 kg environ pour une utilisation domestique).

Par ailleurs, s’il s’agit des groupes électrogènes pour des chantiers, ils pèsent jusqu’à 40 kg en moyenne. Dans ce cas, il existe des modèles déjà montés sur des cadres avec des roues. Ils sont donc plus agréables à transporter.

Le débit sonore

Certains groupes électrogènes peuvent être très bruyants et devenir inconfortables pour vous et votre voisinage. En l’occurrence, lorsque vous souhaitez l’utiliser à domicile, il est primordial que l’appareil soit silencieux. Il émettra forcément du bruit, mais à un débit relativement bas pour rester discret et ne pas perturber.

Dans cette catégorie, vous trouverez des groupes électrogènes dont le niveau sonore est compris entre 60 et 90 décibels. Pour les modèles plus imposants, la valeur peut augmenter, mais il faudra tenir compte de l’entourage pour effectuer un choix conséquent. Enfin, il existe aussi des groupes électrogènes insonorisés, mais qui restent limités en termes de fonctionnalités.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *