Comment tester la prise de terre ?

guide-de-type-Electricité

 

Comment tester une prise de terre ? Comment mesurer la valeur de la prise de terre ? Comment faire une mise à la terre ? Indispensable pour vous assurer une bonne protection contre les risques d’électrocution, la prise de terre reste un élément électrique capital dans votre maison neuve ou en rénovation. Il est donc nécessaire de savoir mesurer la tension d’une prise de courant afin de vérifier le bon raccordement à la prise de terre. Sans cela, le jus circulera sans sécurité et risquera de provoquer des accidents graves. Tout savoir sur la mise à la terre et comment vérifier la prise de terre.

Qu’est-ce que la tension électrique ?

Avant de mesurer la valeur de la prise de terre, il est important de comprendre à quoi sert la mise en terre. Il s’agit d’une installation de sécurité qui permet d’écouler les courants de fuite de votre réseau d’électricité et de mettre hors tension la distribution de courant dans votre logement.

Bien que cela n’y paraisse pas, la tension électrique n’est pas une notion facile à expliquer. En effet, elle est régie par les lois des tensions et s’exprime en volt (V). Pour essayer de faire simple, la tension électrique est la mesure lors de la circulation d’un champ électrique dans un circuit. Cette mesure varie selon les différentes bornes que l’on prend pour mesurer cette tension. Il faut donc deux points distincts pour mesurer une tension. Imaginez un circuit électrique avec deux bornes, l’une positive et l’autre négative. Le courant électrique part de la borne positive chargé à 100 volts. Il circule le long du circuit et rencontre une lampe. Il délaisse donc une partie de son voltage pour alimenter cette lampe en électricité. Si l’on mesure la tension électrique après cette lampe, le voltage ne sera plus de 100 volts, mais de 70 volts.

La tension électrique permet, plus généralement, de mettre en évidence la tension entre deux bornes de la présence d’un courant électrique appelé aussi champ électrique. La valeur obtenue peut être positive, neutre ou négative. Vous pouvez facilement mesurer la tension électrique à l’aide d’un voltmètre.

Pourquoi mesurer la tension d’une prise ?

La mesure de la tension d’une prise électrique permet de savoir si la prise fonctionne ou pas. C’est généralement ce que l’on fait quand une prise ne fonctionne pas : la tester pour vérifier son état de marche. Si la mesure ne donne rien, vous savez alors que votre prise ne fonctionne pas. Par contre, si la mesure indique un courant électrique, c’est alors l’appareil que vous aviez branché qui est défectueux.

La mesure de la tension d’une prise de courant permet par conséquent de détecter le passage d’un courant électrique. Le fait de tester ses prises de courant en vérifiant la tension vous indiquera s’il y a une panne ou un mauvais raccordement à votre tableau électrique par exemple.

Dans le cas où le courant ne passe pas, il faudra alors démonter la prise électrique afin de tester les connecteurs et de voir quelle pièce peut être endommagée. Bien entendu, ces opérations s’effectuent avec le courant électrique en marche. Si par ailleurs, la dépose d’une autre prise doit être envisagée, n’oubliez pas de couper le courant électrique avant d’effectuer les travaux.

La mise à la terre de l’installation électrique

La mise à la terre consiste à lier une installation électrique à la terre. Les courants de fuite, ou de défaut, seront évacués par la prise de terre. Pour être conforme à la norme NF C 15-100 et protéger son installation, la mise à la terre est obligatoire pour les nouvelles constructions. Elle est vivement conseillée pour les logements anciens. Découvrez en quoi consiste la mise à la terre et comment réaliser une prise de terre.

À quoi sert la mise à la terre ?

La mise à la terre sert à protéger les habitants et les biens d’une maison ou d’un appartement contre les risques d’électrisation ou d’électrocution. Le fonctionnement de la prise de terre est simple : le courant de défaut est évacué par les conducteurs de protection et les fils de terre (jaune et vert) dans le sol naturel. De plus, ce circuit de protection peut couper l’alimentation électrique.

Pour disposer d’un logement respectant les normes de construction, la mise à la terre est obligatoire. En effet, toute nouvelle installation électrique doit disposer d’une mise à la terre ou d’une liaison équipotentielle. Lors de la vente de votre bien immobilier, un électricien vérifiera la mise à la terre lors du diagnostic électrique.

Pour vous illustrer à quoi sert la mise à la terre des appareils électriques, voici un exemple d’utilité. Lors de l’utilisation d’une machine à laver, il est possible de recevoir des coups de jus en la touchant (électrisation). Ce courant de fuite s’échappe lors du contact avec vous. Alors que si la machine à laver était reliée à la terre via un fil de terre, ce courant de fuite s’évacuera par le conducteur de terre.

Comment créer une prise de terre ?

Si vous créez une nouvelle installation électrique ou si vous procédez à une mise aux normes d’une installation existante, vous allez être amené à réaliser une mise à la terre. C’est-à-dire créer une prise de terre et raccorder votre installation et vos équipements électriques à la terre en toute sécurité. Le matériel de mise à la terre se compose des équipements suivants : prise de terre, gaines et fils conducteurs de terre, barrette de coupure, répartiteur de terre du tableau électrique, …

Concernant la création d’une prise de terre, vous avez le choix entre plusieurs solutions. Voici les accessoires disponibles pour faire une mise à la terre :

  • Piquet de terre : un piquet vertical est enterré dans la terre.
  • Boucle à fond de fouilles : un ceinturage horizontal est réalisé autours de la maison au niveau des fonds de fouilles.
  • Conducteur en tranchée : ce conducteur est placé dans les tranchées.

 

Concernant les conducteurs de protection, il vous faudra calculer la section minimale des câbles de terre. Pour des câbles en cuivre nu, la section minimale est de 25 mm² par exemple. Vous devez respecter le code couleur des fils électriques, les fils de terre sont de couleur jaune et vert. Aussi, vous devrez faire passer ces câbles dans des gaines de protection.

Relier une prise de terre à l’installation électrique

Une fois la prise de terre installée sous la terre de votre terrain, il vous faut encore relier la prise de terre au tableau électrique. Voici les travaux à réaliser :

  1. Une fois la prise de terre installée, poser une barrette de coupure qui sera reliée à la prise de terre par le conducteur de terre.
  2. Ensuite, brancher la barrette de coupure au répartiteur de terre dans le tableau électrique en utilisant le conducteur principal de protection.
  3. Relier les différents circuits de votre installation électrique au répartiteur de terre.
  4. Câbler le fil de terre pour tous vos équipements électriques.

Un Devis pour installer une mise à la terre

Les travaux pour faire installer une mise à la terre font partie de la mise en sécurité des installations électriques. De ce fait, un artisan électricien doit se déplacer chez vous pour réaliser la mise à la terre et relier les différents appareils électriques à ce circuit de protection. Les travaux de rénovation électrique coûtent chers. Le mieux est de demander des devis pour la mise à la terre. Vous pourrez ainsi comparer le prix pour l’installation de prises de terre et de la mise à la terre de votre habitation.

 

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *