Comment assurer sa maison ?

Maison

 

Acquérir une maison c’est une chose mais l’assurer c’est une autre affaire que l’on ne doit pas prendre à la légère. Au profit de chacun, des assurances sont proposées mais on a parfois du mal à s’y retrouver. Notre maison est exposée à d’éventuels risques ou catastrophes et on compte parmi tout cela les risques domestiques. C’est une manière comme tant d’autre pour protéger notre bien le plus précieux. On ne peut jamais prévoir à l’avance ce qui va se passer avec notre maison, qu’elle soit occupée par nous-mêmes ou des locataires. D’où la nécessité de l’assurer et de la meilleure bonne manière.

Pourquoi assurer sa maison ?

Même faite à partir de pierre, votre maison n’est pas toujours en sécurité. Elle est en tout temps exposée à de nombreux dangers : incendies, inondation, vandalisme, etc. Et oui ! Ce genre de problème n’arrive pas qu’aux autres mais peut aussi vous arriver.

Et c’est pour cette raison que l’on vous conseille d’assurer la maison. D’ailleurs, ces dangers peuvent être occasionnés par n’importe quoi et n’importe qui, y compris vous ! Même si c’est un accident. De plus, assurer sa maison peut alléger vos charges si vous avez hypothéqué.

Car si la maison disparaît, l’argent que vous devez rembourser ne va pas disparaître pour autant. Notez également qu’assurer sa maison est suivi d’une couverture pour une responsabilité civile. Le rôle de l’assurance n’est pas de protéger vos maisons du danger mais de vous sauver des conséquences financières qui peuvent être très lourdes.

Comment connaître les occupants?

On dit souvent que prendre une assurance maison ne concerne que la maison. Une idée qui est totalement fausse. Car l’assurance prend en compte aussi les occupants. Pourquoi ? Parce que les occupants présentent aussi des risques pouvant causer des dégâts à la maison.

Et cela même de façon non intentionnelle. Et cela ne s’arrête pas là car même l’occupation de la maison est comptée et analysée. On revoit dans les détails le profil de chaque personne. D’une certaine manière, en connaissant les occupants, on peut aussi prévoir certains risques. En effet, certains occupants ont des habitudes particulières pouvant présenter des dangers : fumer, animaux domestiques, barbecue,  etc.

Comment choisir son assurance ?

C’est à partir de cette étape que les choses se corsent. Car nous n’avons pas le droit de choisir une assurance au hasard. Dans le choix d’une assurance, la première étape est de bien évaluer les biens se trouvant dans l’habitation. A partir du moment où vous êtes propriétaires, tous les biens de la maison doivent être évalués.

On fait face ainsi à un inventaire exhaustif des biens de leurs valeurs. Cette évaluation comprend aussi la maison dans son ensemble et les travaux qu’on a pu y effectuer. On vérifie à la loupe tous ses besoins. En connaissant la valeur marchande d’une maison, on peut bénéficier d’une couverture suffisante pour reconstruire sa maison.

C’est après cette étape que l’on se concentrera sur les clauses de la couverture. Elles sont variables en fonction des besoins. En même temps, on vérifiera également vos habitudes par rapport à l’occupation de la maison. Tenez-en compte que certaines assurances ne couvrent pas tous les types de biens. On peut de ce fait citer la présence de dépendances qui peut tout changer : garantie jardin vous remboursant après tempête, garantie dépendance couvrant les dommages subis par l’abri de jardin ou encore d’autres besoins évolutifs. Si les besoins évoluent, la personne doit aussi changer d’assureur pour tout couvrir dans son ensemble.

Prenez-en compte aussi ceci : les besoins en assurance sont variables. Ils se différencient si vous êtes propriétaire de maison, immeuble à revenu, d’une copropriété ou si vous êtes même locataire. La plus commune des assurances est l’assurance multirisque habitationCette dernière recouvre tous les risques pouvant se produire et couvre à peu près tous les profils.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *