Chafing dish : quelle est son utilité ? Comment le choisir ?

Astuce Conseil

Le chafing dish ne vous parle pas et pourtant vous en avez sûrement déjà vu, au moins une fois dans votre vie. Il s’agit en fait de cet appareil argenté qui est utilisé pour conserver et servir l’ensemble des mets lors d’une réception, par exemple. C’est un dispositif très plébiscité des professionnels en matière de cuisine, afin de mener à bien toutes sortes d’événements. Plusieurs critères sont toutefois à considérer pour choisir le bon chafing dish. À découvrir ici.

Qu’est-ce qu’un chafing dish ?

Le terme « chafing » provient du mot français « chauffer », afin de désigner la fonction principale du fameux chafing dish. Il s’agit de ce fait d’un équipement permettant de réchauffer et de conserver la chaleur ou la fraicheur des repas, lors de réceptions ou autre. Son principe est alors quelque peu semblable au bain-marie, à la différence qu’il ne change aucunement l’état de la nourriture. Il n’est ainsi pas destiné à faire cuire les plats, mais plutôt à maintenir ces derniers à la température souhaitée.

En général, ce genre d’appareil est composé de deux bacs : l’un à eau et l’autre pour la nourriture. Le couvercle ainsi que le(s) brûleur(s) font aussi partie de ses éléments et il peut même être équipé de gels combustibles, en fonction du modèle. Il est en principe utilisé par les traiteurs et les restaurateurs proposant des buffets à volonté. Mais évidemment, les particuliers peuvent aussi s’en procurer pour l’organisation de leurs événements familiaux.  

Choisir un chafing dish : tenir compte de la source de chaleur

Pour garantir la conservation optimale des plats, il est nécessaire de considérer la source de chaleur lors du choix de chafing dish. Vous avez notamment deux solutions pour cela : l’électricité et les combustibles spécifiques. Alors, si vous souhaitez limiter les risques d’incendie, le mieux serait d’opter pour un système électrique à induction. Ce modèle est effectivement plus sûr, étant donné qu’il ne produit pas de flamme. Par contre, votre plat devra dans ce cas toujours rester à côté d’une prise.

Un modèle qui chauffe grâce aux combustibles est, quant à lui, à privilégier si vous souhaitez vous déplacer librement. Ainsi, vous bénéficierez d’un matériel beaucoup plus indépendant, puisqu’il est lui-même équipé de brûleurs. Grâce aux combustibles spécifiques déversés sur les brûleurs donc, une flamme sera produite pour réchauffer votre préparation. L’autonomie de chauffage (entre deux et six heures) variera en fonction des produits de combustions chimiques disponibles sur le marché.

Considérer également la forme et le couvercle du matériel

Le chafing dish peut se décliner sous forme rectangulaire ou arrondie. Les modèles rectangulaires sont les plus répandus, car ils sont à la fois pratiques pour la conservation, la présentation et le service des plats cuisinés. Ceux à forme arrondie sont, quant à eux, plus adaptés au maintien de la chaleur et au service des sauces. Ces deux modèles sont de ce fait parfaitement complémentaires, dans le cas où vous voudriez proposer les plats avec leurs sauces !

En ce qui est des couvercles, il y a en fait le type classique amovible, qui est le plus répandu. En effet, il se trouve la plupart du temps dans les buffets, mais il est tout de même assez encombrant. Le second couvercle qui est le roll top se révèle beaucoup plus pratique. Il est notamment fixé à la structure du matériel et se dote d’un système coulissant pour faciliter sa manipulation. Étant plus intéressant que le classique donc, le roll top est également plus esthétique et plus adapté à un buffet.

 

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *